Wikio - Top des blogs - Environnement

  
Le présent blog a reçu plus d' 1,2 million de visites depuis sa création et est aujourd'hui consulté par environ 1200 visiteurs uniques par jour (100000 pages vues par mois).
 

LIVRES



null 

 

  • Flux RSS des articles

MICRO-THERMOSOLAIRE

Vendredi 13 novembre 2009 5 13 /11 /2009 22:42



" (...) La communauté rurale de Méouane a étrenné une nouvelle boulangerie solaire de 500 degrés, pouvant alimenter en pain un village de quelque 70 maisons (...) Les fours solaires produisent une cuisson ‘’douce’’ mais le plus important est que cet outil préserve l’environnement. ‘’La recherche du bois de chauffe constitue un casse-tête pour les villageoises’’ (...)

http://www.aps.sn/aps.php?page=articles&id_article=61935


Sope Khadim Group
http://www.kiva.org/app.php?page=businesses&action=about&id=79868

 
Voir aussi :

Cuisine solaire TrinySol, Mexique :
(Vidéos et Montage Vidéo : Gregor Schäppers et Olivier Daniélo - Un vidéo-montage en meilleure résolution est disponible)


 http://trinysol.over-blog.com/






Galerie photo :
http://trinysol.over-blog.com/pages/Cocina_solar_de_San_Andres__Galeria_Fotos-636497.html
Contact : http://trinysol.over-blog.com/pages/Contacto-623908.html 
 

 

Congrès International sur les énergies propres, Guadalajara
https://electron-economy.org/article-22184336.html

 

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Recommander
Publié dans : MICRO-THERMOSOLAIRE
Mercredi 4 novembre 2009 3 04 /11 /2009 18:14


" Dans le cadre du nouveau cycle de conférences Dialogues - Des clés pour comprendre
organisé en partenariat avec l’Institut des sciences de la communication du
CNRS (ISCC).

Concentrer les rayons du soleil pour les transformer en énergie, l’idée ne date pas d’hier ! En avril 2009, le four solaire d’Odeillo a fêté ses 40 ans. Aujourd’hui face aux contraintes énergétiques et environnementales, cette technologie, oubliée pendant un temps, suscite à nouveau de grands espoirs. Convertir l’énergie solaire en chaleur, froid, électricité ou hydrogène, chercheurs et industriels planchent sur les procédés qui seront capables de produire de l’énergie à une échelle industrielle. Certains systèmes sont déjà opérationnels, mais l’industrialisation ne pourra se faire qu’en améliorant les rendements, les capacités de stockage et la durée de vie des matériaux. Quand verra-t-on la première centrale solaire en France ? Quelles sont les perspectives de développement de cette nouvelle filière d’énergie renouvelable ?

Avec Gilles Flamant, directeur du laboratoire procédés, matériaux et énergie solaire, PROMES-CNRS, Font-Romeu
et Yvan Faure-Miller, chargé de mission énergie au CNRS "


Merci à Remdo pour l'info.
- Olivier

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Recommander
Publié dans : MICRO-THERMOSOLAIRE
Jeudi 10 septembre 2009 4 10 /09 /2009 00:28



Les miroirs métaliques sont plus lègers et moins coûteux (25% meilleur marché) que les miroirs en verre. L'un des avantages majeurs du solaire Stirling est de nécessiter très peu d'eau douce en comparaison avec les centrales thermosolaires "classiques". Si elles sont installées dans des régions dont l'albedo est d'environ 20%, le bilan écologique de ces paraboles Strirling est très bon.

- Olivier



Breakthrough Makes Solar Power More Affordable
Scientists Develop Metal Reflector For Concentrated Solar Power
http://www.thedenverchannel.com/news/20695586/detail.html

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Recommander
Publié dans : MICRO-THERMOSOLAIRE
Lundi 3 août 2009 1 03 /08 /2009 18:38

La première centrale (province d'Albacete, 71 MW) sera constituée de 24 000 unités ( = carré de 155 x 155). Renovalia Energy va installer des paraboles de 3 kW fabriquées par l'américain Infinia Corp.

L'avantage considérable des centrales thermosolaires utilisant  la technologie Stirling par rapport aux centrales thermosolaires à vapeur est (à l'exception du nettoyage des miroirs) de ne pas nécessiter d'eau douce.

Les modules peuvent être placés individuellement à proximité du lieu de consommation de l'électricité (production décentralisée). Les besoins en maintenance sont relativement réduits.

Point négatif de cette technologie pour le moment : son coût élevé (environ 6 euros le Watt installé...) qui limite fortement son développement, notamment dans les pays en voie de développement où elle serait très utile. Les coûts devraient théoriquement baisser dans les années à venir.

- Olivier


NB - Merci à François pour l'info :)

http://www.renovaliaenergy.es - http://www.infiniacorp.com 

23 de julio de 2009 -
Renovalia trae a España parques termosolares de segunda generación -
Renovalia Energy ha comenzado la instalación de unidades termosolares de segunda generación con tecnología disco-motor stirling proporcionada por la compañía norteamericana Infinia. La primera planta con esta tecnología tendrá 71 MW y está situada en Villarobledo, en la provincia de Albacete (...) - Suite : EnergiasRenovables


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Recommander
Publié dans : MICRO-THERMOSOLAIRE
Mercredi 11 février 2009 3 11 /02 /2009 22:52


Mis au point et testé par le CNRS-LIMSI à Orsay (FR)*, le procédé des réfrigérateurs solaires SOLAREF utilise une seule source d’énergie pour créer de la glace : le soleil.

La journée, un capteur solaire génère de la vapeur, transformée en eau par un condenseur. La nuit, cette eau remonte dans le capteur, générant suffisamment de froid pour créer de la glace. Et, comme par magie, plus il fait chaud la journée, plus le stock de glace grandit la nuit ! (...) - Actu-Environnement

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Recommander
Publié dans : MICRO-THERMOSOLAIRE

 
- C.G.U. - - - Articles les plus commentés