Quels seront les carburants de demain pour nos voitures?
Panorama des solutions disponibles
Lundi 2 février 2009


1000 MW solaire + 600 MW éolien.


Arizona Public Service Co. will look at installing more than 1,600 megawatts of renewable energy to meet a deadline set by the Arizona Corporation Commission, involving a total investment of about $18 billion (...) -
BizJournal

par Objectif Terre publié dans : THERMOSOLAIRE EN GENERAL communauté : ObjectifTerre
ajouter un commentaire commentaires (0)    créer un trackback recommander
Dimanche 30 novembre 2008

Leader européen dans la vente clés en main de centre de valorisation énergétique des déchets (waste energy plant), le Groupe CNIM se lance sur le marché très prometteur des centrales thermosolaires (...) - Enerzine-Emploi

 

 

" (...) Monsieur Roger Pujol est nommé Directeur Général de cette Division et aura pour mandat, avec les responsables des Divisions concernés, de définir les voies de développement du Groupe CNIM dans ce domaine sur les plans technologique, industriel et commercial, d’établir les partenariats nécessaires et de démarrer la prospection de nouveaux projets (...)" -

http://www.cnim.fr/hi/actualites7.htm
par Objectif Terre publié dans : THERMOSOLAIRE EN GENERAL communauté : ObjectifTerre
ajouter un commentaire commentaires (0)    créer un trackback recommander
Dimanche 16 novembre 2008

 



Ce réfrigérateur n’utilise pas la technologie photovoltaïque classique, mais un capteur solaire thermique rempli d’un granulé poreux appelé zéolite. Ce granulé a la capacité de retenir (adsorber) ou de libérer (désorber) de l’eau, entraînant la production de froid dans le réfrigérateur. Ce qui rend l’appareil autonome et limite les coûts de fabrication. Le capteur solaire peut aussi se placer sur un toit, indépendamment du bahut de conservation qui reste à l’intérieur d’un bâtiment (...) - http://bellaciao.org/fr/spip.php?article65144


http://www.ceas.ch/Innovations.html
par Objectif Terre publié dans : THERMOSOLAIRE EN GENERAL communauté : ObjectifTerre
ajouter un commentaire commentaires (0)    créer un trackback recommander
Lundi 6 octobre 2008
par Objectif Terre publié dans : THERMOSOLAIRE EN GENERAL communauté : ObjectifTerre
ajouter un commentaire commentaires (0)    créer un trackback recommander


Source: ENS Cachan, Antenne de Bretagne



Source: Stanford University



Rechercher

"L’état d’esprit est différent.
Au lieu de voir ce qui rend une idée difficile à réaliser, ils imaginent ce qu’il faut faire pour la rendre réalisable"

Francis Pisani -
Suite ici

 
"Il faut réagir. Mais comment ?
En proposant, en créant un autre monde.
Et surtout, en en donnant envie, en le rendant crédible, désirable (...)"

Isabelle Delannoy -
Suite ici 



"Nous devons nous organiser collectivement pour que les hommes  puissent agir et entreprendre avec le maximum de liberté, à l’intérieur des contraintes globales définies par les capacités des écosystèmes."
  

Alain Granjean,
Et si nous rendions le capitalisme durable?, mars 2007 

 
"I'd put my money on the sun and solar energy. What a source of power!
I hope we don't have to wait 'til oil and coal run out before we tackle that."
  
Thomas Edison  


 
"An entrepreneur is someone who dares to dream the dreams and is foolish enough to try to make those dreams come true." .
Vinod Khosla

"Il n'y a pas de contradiction entre la croissance économique et des pratiques écologiques robustes"
Barack Obama

"L’écologie n’est pas une contrainte à la croissance, c’est une nouvelle source de perspectives et de compétitivités."
Nathalie Kosciusko-Morizet


books-copie-1.jpg

"(...) Une écologie qui prenne acte de l'économie de marché pour mieux la réguler.  (...) Une écologie de l'innovation, de l'excellence, de la précision, qui renonce à la paresse intellectuelle de la pensée dogmatique et rompt avec l'approximation. Une écologie qui préfère la réalité à la pureté, ce qui ne l'empêche pas de rêver et de faire rêver. Une écologie de l'envie et de l'enthousiasme, qui -sans pour autant être naïve- tourne le dos au catastophisme, à l'écologie de la privation, de la peur, de l'urgence et de la menace !  (...) Une écologie libérale aux plans politique, culturel et sociétal. Une écologie moderne résolument tournée vers l'avenir, un mouvement du développement durable qui assume pleinement le mot   développement. (...)"
Daniel Cohn-Bendit

"Certains vont faire de cette décroissance une religion : « il faut se serrer la ceinture, consommer moins, arrêter de prendre l’avion pour aller en vacances, etc… » Pour ces personnes, les moyens par lesquels on va réduire l’emprunt écologique deviennent une fin en soi. Pour ma part, je pense que l’objectif est de protéger la nature et notre avenir, et que la réduction de notre consommation est une technique pour le faire, et non l’inverse. Supposons que la fusion froide fonctionne et que cela nous permette de produire de l’énergie sans efforts et sans rien abîmer, en serions-nous satisfaits ? Certains écologistes ne seraient pas prêts à utiliser cette technique. Je ne comprends pas le mot « décroissance »."
Alain Lipiez

Vous souhaitez recevoir chaque mois la chronique ObjectifTerre ? Inscrivez-vous à la Newsletter !
Blog : Sport sur over-blog.com - - C.G.U. -